Haïti: le président Jovenel Moïse assassiné par un commando

Le Premier ministre sortant a annoncé l’assassinat du président d’Haïti Jovenel Moïse par un commando dans la nuit de mardi à mercredi. Édition spéciale à suivre dans le Journal d’Haïti et des Amériques de RFI à 13h10 TU (15h10, heure de Paris).

Le président haïtien Jovenel Moïse, 53 ans, a été assassiné tôt mercredi matin 7 juillet. Sa résidence, en banlieue de Port-au-Prince, aurait été attaquée vers 1h du matin par des hommes armés, a annoncé le Premier ministre sortant Claude Joseph dans un communiqué.

« Vers 1h du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient espagnol ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l’État », indique le communiqué.

Il précise que l’épouse du président a été blessée dans l’attaque et hospitalisée.

« Situation sécuritaire sous contrôle »

Dans son communiqué, le Premier ministre sortant appelle aussi la population au calme, indiquant que la police et l’armée allaient assurer le maintien de l’ordre. « La situation sécuritaire est sous contrôle », assure-t-il.

rfi

La Rédaction

La Rédaction

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.