TROPHÉE DU FOOTBALL GUINÉEN : Les Graves Tâtonnements De La Ligue Pro Dans Les Choix

La Ligue Guinéenne de Football professionnel, a procédé à la remise des trophées qui récompensent les meilleurs acteurs du championnat Ligue 1 et 2, qui se sont illustré au cours de cette saison sportive (2020-2021). À travers une cérémonie organisée pour la circonstance dans un complexe hôtelier de la place, retransmise sur les antennes du groupe CIS Médias. Une récompense qui suscite assez d’interrogations sur le choix des acteurs pour les différents prix.

Parlons de la manière : organisée une telle cérémonie de distinction sans pour autant terminer le championnat en intégralité, est une véritable erreur de la départ des initiateurs. Je rappelle que ce jour du mercredi 30 juin, s’est joué les dernières rencontres de la 26è journée ( 2 matchs, FELLO vs ASK et LOUBHA vs FLAMME). Pendant ce temps, la cérémonie devrait se tenir à 19h. Cela signifie tout simplement que ces différentes formations n’étaient pas concernées par la dite remise. Dans la logique des faits, il était nécessaire de clôturer d’abord la compétition et d’organiser la cérémonie le week-end. Afin de permettre à tous les joueurs engagés dans la compétition de prendre part et faire le bilan de la saison comme cela se passe dans plusieurs pays dans le monde. 

L’autre fait marquant, est le choix du joueur étranger dans le championnat guinéen, tous les joueurs doivent être traités de la même manière, pour ne pas créer une ségrégation qui ne dit pas son nom. Il faut tout simplement élire le meilleur joueur du championnat. 

Sur le choix des lauréats : je me pose la question, sur quel critère, la ligue pro a procédé à la nomination des acteurs (joueurs et entraîneurs)? Ils me diront certainement par vote où un organe mise en place pour recueillir les informations. Partant de cette réalité, l’on a en droit de se poser la question comment les informations ont été recueillies ? Qui sont ceux, qui ont voté et comment ? Est-ce que les journalistes ont participé à ce vote ? Par ce qu’en observant la liste, on constate que les choix ont été biaisé dans l’amateurisme total. Pour votre gouverne, le choix du meilleur joueur étranger est discutable au regard des 26 journées du championnat. Je vous site seulement 2 joueurs Soro Sanan CIK (22 matches et 22 titularisation)Khadim Diaw Horoya (24 matchs et 24 titularisations) auteur d’une saison exceptionnelle, ces deux joueurs ont prouvé aux yeux de tous les observateurs qu’ils sont meilleurs que tous. Le premier milieu de terrain reste le joueur le plus tactique du championnat, le second latéral est le défenseur le plus prolifique du championnat 6 passes décisives.

Contrairement à celui qui a raflé le prix ( Farid Tadjenon) qui n’a joué que la moitié du championnat (phase retour).

Sur les 11 types, l’unique secteur qui ne souffre d’aucune contestation reste la ligne d’attaque. Sinon tous les autres restent à revoir. Les deux joueurs cités plus haut, n’y figurent, au-delà des deux, l’on peut citer entre autres : Ismael Camara (Wakriya AC) Bafour Sébé (Horoya AC) Sewe Yaho (CIK) Salif Koulibaly (Horoya) et Mohamed Lamine Soumah Maldini (ASK) lequel a été nommé meilleur espoir par vous-même quel paradoxe. Le choix du meilleur entraîneur (ligue1 et ). Sans rabaisser Ismael Kaba, qui a fait un travail exceptionnel avec le Satellite FC ( maintiens), ce choix devrait revenir au champion en titre (Lamine Ndiaye). Après un début de saison compliqué, il a réussi à devancer ses concurrents directs de plus de 10 points d’écart. La même remarque en ligue2,  Mamadouba Sylla gaucher a été sacré champion avec le Milo fc de Kankan à 4 journée de la fin. Il battu son dauphin en aller et retour. Peut-on dire que ce dernier ne mérite pas le titre de meilleur entraîneur ? À vous de juger. Sur le choix du meilleur joueur, que dire sur la pépite Morlaye Sylla. D’ailleurs CIS Médias le seul média qui a retransmit toutes les rencontres de la ligue1 a dévoilé son 11 type, qui est contraire au vôtre. Cela sous-entend tout simplement que le travail a été bâclé par votre institution.

Pour la prochaine fois, il serait judicieux de penser à corriger ces lacunes, pour éviter la frustration chez les acteurs au point de provoquer du discrédit sur votre façon de faire. À bon entendeur salut.

La Rédaction

La Rédaction

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.