SOCIÉTÉ :  » Nous Demandons Aux Nouvelles Autorités De S’occuper De Madina Et Encourager Les Commerçants « , Précise Elhadj Mamadou Lamine Barry

Après le coup de force, qui a renversé Alpha condé dans son fauteuil de président de la République, le 5 septembre dernier. Les nouvelles autorités guinéennes, le Comité National pour le Rassemblement et le Développement  » CNRD » par l’entremise de son président le colonel Mamady Doumbouya a initié des rencontres pour écouter tous les secteurs pour le développement de la République de Guinée. Parmi les secteurs engagés comme jamais pour le développement de la Guinée de Boubacar Biro Barry, figure celui du commerce.

C’est dans cette optique que le nouvel homme fort du pays, le colonel Mamady Doumbouya accompagné de plusieurs cadres de son équipe a rencontré les opérateurs économiques  » commerçants « , le lundi 20 septembre 2021 pour échanger et discuter pour reconstruire ensemble une nouvelle Guinée basée sur l’amour entre les Guinéennes et guinéens, la courtoisie, la cohésion, le travail, l’honnêteté, l’unité nationale et surtout sur le patriotisme.

Après cette rencontre, la rédaction de votre site d’informations et d’analyses générales, lemakona.com a rencontré un des acteurs très engagés pour le rayonnement de la République de Guinée dans tous les secteurs dans le monde entier en particulier le secteur du commerce, Elhadj Mamadou Lamine Barry, opérateur économique PDG de l’entreprise SOGECO – SARL.

Avant de rentrer dans le but du sujet, ce grand importateur des denrées Alimentaires en Guinée, Elhadj Mamadou Lamine Barry, comme le recommande notre culture à d’abord commencé par remercier Dieu le tout-puissant Allah pour sa grâce, mais aussi sa mère qui lui a apporté tout le soutien pour qu’il arrive à bon port.

Parlant des échanges avec le président du CNRD, le colonel Mamady Doumbouya, le patron de l’entreprise SOGECO-SARL, Elhadj Mamadou Lamine Barry dira :  » notre rencontre avec le président Mamady Doumbouya, c’est très très bien passé, cela me permet même de le nommé général Mamady Doumbouya. Ce que nous avons aimé, il a donné la parole à tout le monde et chacun s’est exprimé cela est déjà un grand pas pour construire une Guinée nouvelle. À ma prise de parole, j’ai un peu expliqué ce qui se passait sous l’Ancien Régime. À l’époque nous, on importait le riz dans les conteneurs les riz de 25 %. L’ancien gouvernement nous a dits que si on importe le riz qu’ils vont nous surtaxer. Cela a impacté beaucoup sur le marché, parce actuellement y a pas beaucoup de riz sur le marché guinéens. Dans ça, ils sont privilégiés, les gens qui peuvent envoyer les bateaux et je vous assure qu’il n’y a pas beaucoup qui envoie les bateaux. Donc, aujourd’hui, si vous voyez le riz est en rupture dans les marchés en Guinée, c’est à cause de cela « , a – t-il rappelé

S’exprimant sur le cas de la douane, ce commerçant Elhadj Mamadou Lamine Barry qui a toujours aidé les Guinéens pendant les moments difficiles notamment pendant les mois de ramadan dira aussi :  » nous demandons aux nouvelles autorités le président Mamady Doumbouya et son équipe de nous aider à la douane, parce que la douane guinéenne est très chère. Si vous voyez certains commerçants importés vers la Sierra Léon où vers Banjul, c’est parce que notre port est cher. Nous pouvons dire merci à Dieu, il nous a donné un port et nous les commerçants nous devons bénéficier de cette opportunité pour soulager notre population, mais s’il faut aller dédouaner dans un autre pays avec tous les risques qu’il faut cela joue énormément sur nous les commerçants guinéens. Donc les nouvelles autorités du pays à travers le président Mamady Doumbouya, doit nous aider pour nous faciliter le dédouanement pour le bonheur de tous. L’année dernière, quand l’Ancien Régime a fermé les frontières, beaucoup de commerçants ont perdu beaucoup plus d’argent, je ne peux pas vous évaluer le montant, mais c’est beaucoup d’argent et chacun a perdu de son côté « , a – déclaré Elhadj Mamadou Lamine Barry

Dans le même sens d’idée, il soulignera haut et fort que :  » aujourd’hui, les commerçants guinéens travaillent pour le peuple et la Guinée. Les Commerçants guinéens font tout pour le peuple de Guinée, tout ce que vous pouvez trouver dans les autres pays limitrophes ou bien ailleurs nous avons ça ici en Guinée, cela, c’est grâce à Dieu et aux commerçants guinéens avec la bonne collaboration des partenaires extérieurs. Mais pour réussir notre pari comme jamais il faut que les autorités nous accompagnent et nous soutiennent comme jamais. On amène tous en Guinée pour la population. Ils nous ont fermé les frontières cela à causer beaucoup de problèmes, nous avons perdus beaucoup d’argent, cet argent perdu là ça pouvait servir à la Guinée et aux Guinéens. Pour preuve ici à madina, c’est nous les commerçants qui cotisons pour bitumer certaines routes de madina. L’Ancien Régime nous a laissés dans la boue. Ils ne sont jamais venus au sécour. Nous demandons aux nouvelles autorités de s’occuper de madina et encourager les Commerçants, cela doit être aussi l’une des préoccupations du futur gouvernement de Mamady Doumbouya, parce que madina est le poumon de l’économie guinéenne et l’économie qui tourne en Guinée, c’est bien sûr basée sur madina. Aujourd’hui, les commerçants qui sont à madina, c’est eux qui paient la douane, l’impôt, qui font tourner les banques et qui emploie les jeunes diplômés aux chômages. Après l’Etat, ce sont les commerçants qui emploient les jeunes, vous ne pouvez pas rentrer dans un magasin à madina où un commerçant n’emploie pas dix (10) à quinze (15) personnes ou encore (3) à (4) personnes. Les commerçants guinéens emplois beaucoup « , a – affiché Elhadj Mamadou Lamine Barry PDG de la société SOGECO-SARL.

En touchant le côté proposition du CNRD, monsieur Barry répond en disant ceci :  » le président Mamady Doumbouya, les propositions qu’il a eues à faire à travers les médias vraiment, sont les bonnes propositions. Ce colonel est un homme qui aime la Guinée, il est déjà dans une bonne dynamique pour le développement de la Guinée « .

Selon Elhadj Mamadou Lamine Barry, pour éviter les erreurs du passé l’actuel homme fort du pays Mamady Doumbouya doit impérativement demander au gouvernement qu’ils vont mettre en place à travers le ministère du commerce d’accepter de collaborer avec les commerçants, de ne pas monopoliser le commerce, il y a certains qui monopolisent ici le commerce. Ils doivent laisser le commerce libre pour le bien-être des Guinéens. Pour que les commerçants envoient les denrées pour la population. Maintenant s’il y a les denrées partout chacun peut acheter là où il veut, en ce moment un individu ne se permet pas d’augmenter sa marchandise comme ça. Donc je pense que le futur ministre du commerce va travailler avec les commerçants, échanger et discuter avec les commerçants pour connaître ce qui est bon pour le pays pour l’honneur de la Guinée, mais surtout pour le bonheur de la population guinéenne.

Pour terminer, Elhadj Mamadou Lamine Barry lance un appel au peuple de Guinée aux uns et aux autres :  » je demande au peuple d’accepter d’accompagner monsieur le président Mamady Doumbouya, qui a eu le courage d’être à la hauteur des choses vraiment nous le saluons et nous le remercions. Nous remercions beaucoup l’armée guinéenne pour leur patriotisme et leur grande vision pour le développement de la République de Guinée. Je me permets aux noms de tous les commerçants guinéens de l’appeler mon général  » MAMADY DOUMBOUYA « . Parce que ce qu’il fait, est salutaire, nous sommes en paix, nous marchons dans la paix, dans la tranquillité merci à lui et à l’armée guinéenne. Nous sommes tous des Guinéens, des frères et sœurs, fils et papa donnons nous les mains ensemble pour bâtir une Guinée meilleure. Nous sommes des Guinéens, il faut qu’on s’accepte entre nous. Pour changer la Guinée, c’est d’abord a nous les hommes de changer de mentalités, parce que les mentalités de certaines personnes, il faut le dire ce n’était pas bon. Je demande aussi à cette nouvelle autorité d’aider la population guinéenne, en Amérique, les Américains disent, l’Amérique d’abord, donc, en Guinée, il faut qu’ont disent aussi la Guinée d’abord, les Guinéens nous devons nous aimer, il ne faut jamais favoriser quelqu’un d’autre au détriment d’un Guinéen.

Fodé SOUMAH

La Rédaction

La Rédaction

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.