SECURISATION DE LA FEGUIFOOT : le haut commandement de la gendarmerie nationale doit être fier de ses déployés

De nos jours à la Fédération guinéenne de football, sous l’ère Antonio Souare, à vrai dire, le peuple de Guinée peut se frotter les mains dans le cadre de la bonne protection de ses dignes fils de tout bord et de toutes les ethnies confondues, et ce salue doit forcement revenir au Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale et à un homme qui n’est autre que Ibrahima Baldé, général des corps armés et Directeur de la Justice Militaire, Commandeur de l’Ordre de Mérite, qui a su déployer des hommes de valeurs pour établir un climat de sécurité pour que les uns et les autres puissent respirer  le vent de la paix et de la quiétude sociale au sein de la FEGUIFOOT qui est rester longtemps prise en otage.

Le haut commandement battu sur la compétence, le travail, la rigueur, le patriotisme, la confiance et l’engagement sous l’œil vigilant du  chef d’orchestre général Ibrahima Baldé en complicité avec ses vaillants hommes de troupe ont pour objectif premier, la protection du peuple guinéen et de leur bien.

Pour preuve, c’est grâce à ses envoyés du haut commandement de la gendarmerie que la fédération guinéenne de Football est bien sécurisée avec une stratégie de sécurisation hors paire du jamais vue de par le passé chose qui est félicité par bon nombres d’observateurs. Pour cela, à la FEGUIFOOT, le lieutenant N’Famara keita, doit être plébiscité par les guinéens pour sa clair vaillance, le travail bien fait et son courage avec ses hommes dans le  souci de soigner carrément l’image de cet organe en charge du football guinéen sur le plan sécuritaire.

Même si les hommes sont ingrats, mais comme le dit un adage «  même si tu m’aimes pas le chien, mais reconnais qu’il a les dents blanches », les guinéens de quelques bord qu’ils soient doivent reconnaitre aujourd’hui que si la  fédération guinéenne de Football est en marche, c’est grâce aussi à la contribution de N’famara Keita et ses hommes qui sont en train aussi d’écrire leurs noms dans le livre d’or de la Guinée sous le mentor du tout puissant président Antonio Souare.

Les hommes peuvent se cacher, mais l’histoire ne cache jamais les faits marqués rémarquables et remarquant. C’est dans ce cadre qu’un homme s’est fait remarquer, distinguer par les observateurs à travers sa qualité, son sérieux, son patriotisme, le tout accompagné par une rigueur qui ne dit pas son nom, lui c’est l’adjudant Fata Mamy Diare, le commandant chargé pour la sacurisation des joueurs du syli national, un travail qu’il fait avec honneur, fierté et détermination. Son courage, son engagement à bien servir sa nation de façon honnête, patriote et digne fait qu’il est apprécié par les observateurs et son nom est sur toutes les lèvres.

Le vaillant peuple de Guinée doit encore continuer de prier Dieu qu’il nous donne  des gens comme l’adjudant Fata Mamy Diare, qui fait de son outil de travail, servir son Etat et le respect de ses hiérarchies dans les bonnes et dû forme. Les cadres oui, la Guinée n’en manquent pas, mais avoir un comme cet autre aujourd’hui qui fait la fierté des milliers de guinée sous le regard de ses chefs à commencer par général Ibrahima Baldé du haut commandement et le lieutenant N’famara Keita, le premier commandant de la FEGUIFOOT qui n’aménagent aucun effort pour la réussite de leur noble mission que la nation guinéenne les a confié.

Fodé SOUMAH

(0024)621-82-52-83

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response