RTG :  » la ministre Aminata kaba a foutue le bordel « , dénonce Aboubacar Sidiki camara 

0
1276

Après la décision de suspension du directeur général de la RTG koloma, monsieur Fana Soumah. Ce jeudi 4 mai 2023, les journalistes de la Radiotélévision Guinéenne RTG 1 et 2 ont manifesté dans la commune de kaloum précisément au ministère de l’information et de la communication pour mettre les points sur les i par rapport à cette injustement faite contre celui qu’ils appellent le meilleur directeur général de la RTG à cause de ses actes posés.

Cette manifestation était organisée sous le slogan :  » Aminata kaba zéro, nous demandons au président Colonel Mamadi Doumbouya de dégommer immédiatement Aminata kaba « .

Dans sa communication Aboubacar Sidiki Camara, journaliste reporter d’images à la RTG 2 de Boulbinet explique ceci :  » Ce matin, on s’est réveillé comme ce qui prennent de l’alcool, on s’est réveillé avec de la gueule de bois. La ministre de l’information et de la communication Aminata kaba a foutue le bordel à la RTG, elle veut nous rendre responsables de ça, on ne va pas accepter. Le matériel qui venu à la RTG, nous sommes contents parce que ça nous vend. Quand tu veux aider quelqu’un, il faut le faire à sa présence toute aide qui n’est pas à ma présence pour moi, ce n’est pas une aide. On est, en aucun cas, responsable de ce qui c’est passé. Tout ce que nous disons, elle doit partir nous ne voulons plus d’elle comme ministre de l’information et de la communication, ça, c’est fini « , a – t-il affiché sous les applaudissements des confrères et consœurs.

Parlant du nouveau logo de la RTG qui fait couler beaucoup d’encre et de salive, il soulignera que :  » tous les Guinéens, on suivit des transformations au niveau de la RTG 1, d’abord y a un tollé général de toute la population guinéenne par rapport au logo, on a l’impression que dans ce pays, on n’a même pas la charte graphique, nous sommes travailleurs d’ici on nous invente quelque chose à partir de la Côte d’Ivoire y a eu une réaction grande, ça n’a pas bougé « , a – déploré Aboubacar Sidiki Camara 

Poursuivant sa narration, il nous retrace le fiasco du grand journal parlé de la RTG, sur ceux, il dira haut et fort que :  » le fiasco qui s’est passé hier sur le plateau de la RTG, nous avons tous vu, c’est parce qu’ils ont installé quelque chose qui n’est pas en commodité avec ce que nous avons, alors pourquoi aujourd’hui, on va suspendre Fana Soumah et le rédacteur en chef qu’ils sont responsables de cela, nous disons non, ils ne le sont pas. Nous demandons au colonel de nous dégommer maintenant là Aminata kaba nous ne voulons plus d’elle. Tant qu’elle est là, nous ne travaillerons pas à la RTG, nous poursuivons jusqu’à la démission ou le limogeage de madame Aminata kaba, tant qu’elle n’est pas limogée ça ne marchera pas. Pourquoi madame kaba va rester dans son fauteuil pendant qu’elle-même a causé ce qui passe ?. Le bordel à la RTG que nous soyons responsables de ça, on refuse ça, madame kaba doit partir immédiatement et elle partira « , a – laissé entendre Aboubacar Sidiki Camara accompagné des travailleurs de la RTG. 

Pour finir son speech, M. Camara a insisté et persisté devant les micros des journalistes venus sur le lieu en disant ceci :  » Ce n’est pas parce que Fana Soumah est suspendu qu’on est dehors, on est dehors parce que nous pensons qu’on fait du tort à Fana. Fana n’est pas responsable de ce qui s’est passé, alors il ne doit pas endosser ça. Ils nous disent que le logo a coûté 14 milliards. 14 milliards et on fou le fiasco qui c’est passé hier à la télé. Il faut qu’elle parte et elle doit être auditée « , a – demandé les travailleurs.

Fodé SOUMAH