Guinée: Un comité citoyen voit le jour pour le suivi des actions de la transition militaire

Les acteurs de la société civile et leurs structures de base ont décidé ce lundi 04 octobre à Conakry, à la mise en place d’un Comité Citoyen de Suivi de la Transition (CCST), en tant qu’entité de veille, d’alerte, d’interpellation et de proposition en cette période cruciale que traverse le pays.

Un regard citoyen qui se projette sur tous les aspects de la gouvernance transitoire. C’est également un instrument de la société civile pour accompagner une transition paisible et réussie qui répond aux exigences de la bonne gouvernance et de I’Etat de droit.

Dans son intervention, le secrétaire exécutif du CNOSCG Gabriel Haba, affirme que : « Le CCST se charge particulièrement du suivi de l’ensemble des engagements présents et futurs formels et non formels, pris par les acteurs de la transition, et se propose de faire des interpellations en cas de déviance à travers des rapports.

Ces engagements concernent les déclarations de bonne intention qui étaient contenues dans le discours de prise du pouvoir du 5 septembre 2021 du CNRD, les différents ordonnances et communiqués publiés par le CNRD, les engagements divers pris par l’ensemble des entités lors des consultations nationales, les obligations inscrites dans la charte de la transition du 21 septembre 2021, le discours de prestation de serment du 1er Octobre et du 02 Octobre 2021 du Président, ainsi que les règles générales de bonne conduite. Donc ce comité est composé d’une trentaine d’OSC issues de différentes corporations de la société civile », précise t-il.

Pour terminer, le secrétaire exécutif invite l’ensemble des acteurs et organes de la transition à une collaboration franche et loyale pour réussir sa mission.

leverificateur

La Rédaction

La Rédaction

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.