Présidentielle du 18 octobre: Les 3 critères pour être candidat !

En Guinée, la Constitution et le Code électoral constituent le cadre juridique qui détermine le calendrier électoral, mais aussi les critères que doivent remplir les candidatures aux élections présidentielles, législatives ou encore communales.

Pour le cas des élections présidentielles, l’article 42 de la nouvelle Constitution fixe, entre autres, les conditions que doivent remplir les candidats: «être de nationalité guinéenne, jouir de ses droits civils et politiques, (…), être d’un bon état de santé certifié par un collège de médecins assermentés par la Cour constitutionnelle». Ainsi que «justifier le parrainage des électeurs».

En ce qui concerne le parrainage, ce critère devait être déterminé dans le nouveau Code électoral dont l’adoption, initialement prévue samedi 4 juillet n’a pas eu lieu pour ne pas, selon le président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara, violer l’article 2 du Protocole de la Cedeao sur la démocratie et la bonne gouvernance qui dissuade les Etats d’entreprendre «une réforme substantielle de la loi électorale dans les 6 mois précédant les élections, sans le consentement d’une large majorité des acteurs politiques».

Cette fois-ci, les candidatures seront déposées au Greffe de la Cour constitutionnelle 40 jours au moins, le 8 septembre, et 60 jours au plus, 19 août, avant la date du scrutin du 18 octobre (article 42 de la Constitution). Le même texte dispose qu’«aucune candidature n’est recevable si elle n’est présentée par un parti politique légalement constitué ou si elle est présentée par une coalition de partis politiques. Chaque parti ou coalition de partis ne peut présenter qu’une seule candidature».

Plus loin, le même article stipule que 39 jours avant le scrutin, plus précisément le 9 septembre, la Cour arrête et publie la liste des candidats pour qu’au lendemain, conformément à l’article 62 du Code électoral, Alpha Condé puisse convoquer les électeurs aux urnes par décret. et puisse fixer le 17 septembre, l’ouverture et la clôture de la campagne électorale, 30 jours avant le scrutin en conformité avec l’article 43 de la Constitution.

 

Guinée360

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response