Des tirs nourris à Bomboli et à Cosa : psychose chez les populations…

CONAKRY-Des scènes d’émeutes contre le manque de courant ont éclaté ce jeudi 9 mai 2019  peu après la rupture du jeûne, à Bomboli poussant les forces de l’ordre à faire des tirs de sommation pour disperser les manifestants.

Lassés par le manque d’électricité dans leur quartier, des jeunes ont érigé des barricades et brûlés des pneus sur la chaussée au carrefour Bomboli.

Les heurts se sont propagés jusqu’à Cosa camp carrefour où la circulation a été momentanément perturbée sur cet axe.

Des tirs nourris ont été entendus pendant une trentaine de minutes dans ces quartiers, semant la psychose chez les paisibles populations.

Les scènes de panique ont poussé certains fidèles qui se rendaient à la mosquée pour le Naafil à rebrousser chemin.

Conakry,  la capitale guinéenne a renoué avec le noir depuis plusieurs mois. La situation s’est davantage détériorée ces dernières semaines.

Des troubles similaires ont eu lieu à Bonfi dans la commune de Matam hier mercredi.

 

 

 

Africaguinee.com

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response