Siguiri : La société Guinean Gold Exploration dans le creux des vagues, fortement secoué, tangue dangereusement

La situation devient sérieuse, à la limite calamiteuse pour la société Guinean Gold Exploration (GGE) à Siguiri. En effet,  depuis  l’arrivée de la GGE sur le sol de Bouré, plus précisément dans le district de Dankakoro, (localité relevant de la commune urbaine de Siguiri), elle est confrontée à d’énormes difficultés affectant dangereusement son fonctionnement normal. Du coup, la GGE est à vrai dire sous menace dans cette localité, ce qui pourrait à la longue l’empêcher d’atteindre ses objectifs.

De par les temps qui courent, ce sont surtout les orpailleurs clandestins qui envahissent les mines sous le regard impuissant des responsables de ladite société.

« la formation de nos enfants, la création de l’emploi, le respect du contenu local, le reprofilage des différents tronçons, sinon la population de Dankakoro refuse  de céder ses terres agricoles pour donner à la société. C’est  la terre de nos ancêtres, donc nous avons besoin d’un certain privilège sinon l’envahissement va continuer. Puisqu’à cause de la présence de la société nos zones d’exploitations sont devenues exiguës.  Bref, nous sommes déterminés à continuer notre combat contre la GGE…»a clairement dit Fadouba Magassouba, petit frère du Sotikémo. Autant donc dire que les populations de Dankakoro ne cachent pas leur aversion contre la société minière GGE.

Par ailleurs, le président du district de Dankakoro n’est pas reconnu officiellement par les autorités préfectorales et communales, à cause notamment de la manière par laquelle il a accédé à ce poste. Du coup, cette autre situation divise profondément les populations de la localité. Bizarrement, c’est la société qui paie les frais de cette division.

Très catégoriques, les sages affirment et exigent la réalisation de ces points cités plus haut,  sinon, selon eux ‘’ les mines seront toujours menacées et envahies’’.

Selon nos constats, dans les différentes localités où évolue la société GGE, plusieurs réalisations sont faites en dépit du fait qu’elle soit la dernière société minière légale à s’y implanter. Au nombre de ces réalisations, on peut citer : la construction de la maison des jeunes de Dankakoro, le reprofilage des routes de Dankakoro et environnant, le reprofilage de la route de Bar-Coyah, les retouches du stade Ibrahima Permis Magassouba, plusieurs dons de forages dans les différentes localités, le sponsoring de la foire économique précédente, l’assistance de la direction préfectorale de la jeunesse sur plusieurs plans et tant d’autres aides.

Plus loin, selon nos informations,  la GGE serait également secouée par d’autres conflits, mais cette fois internes.

(affire à suivre….)

I. NDiaye et MKC

 

La Rédaction

La Rédaction

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.