Paiements des impôts et taxes : la Guinée à l’heure des télé-procédures grâce à un portail internet eTax

Le ministère du budget, à travers la direction nationale des impôts (DNI), a procédé, ce lundi 14 septembre, à Conakry, au lancement officiel du portail eTax, en vue de permettre aux contribuables immatriculés, de payer en ligne leurs impôts et taxes.

La cérémonie a été présidée par le premier ministre, chef du gouvernement Dr Ibrahima Kassory Fofana, en présence des membres du gouvernement, des hauts cadres de l’administration guinéenne, du corps diplomatique accrédité en Guinée et de plusieurs acteurs du secteur privé.

Dans son discours de circonstance, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a d’abord exprimé ses vives et chaleureuses félicitations à l’endroit du ministre du budget et des cadres de la direction nationale des impôts, pour avoir mis en place ce portail fiscal guinéen, dénommé eTax Guinée.

Il a magnifié cette réforme majeure du système d’information de la direction nationale des impôts (DNI).

« Je suis particulièrement heureux de présider au nom de son excellence monsieur le Président de la République, cette cérémonie de lancement officiel de la plateforme des télé-procédures fiscales, eTax. La modernisation de l’action publique dans notre pays, est au cœur des objectifs de mon gouvernement, c’est un vaste programme ambitieux qui concerne l’Etat, ses missions de service public, pour construire l’action publique adéquate, en ce 21ème siècle (….) À ce titre, j’adresse mes félicitations à mon grand réformateur dans le gouvernement, monsieur le ministre du budget et ses collaborateurs pour avoir mis en place un outil digital de télé-procédures fiscales. L’outil eTax offre la possibilité continuelle de procéder à la télé-déclaration et le télé-règlement des impôts et taxes. Une dématérialisation qui concrétise ainsi la volonté du président de la République, de moderniser l’administration guinéenne », s’est-il réjoui.

Peu avant son discours, le ministre du budget Ismaël Dioubaté, pour sa part, a mis l’accent sur les défis auxquels font face les cadres de la direction nationale des impôts (DNI).

« Au regard du contexte national et international, la direction nationale des impôts doit se distinguer et disposer d’un outil informatique performant, fiable, intégré et sécurisé, permettant de répondre aux objectifs comme la modernisation de ses relations avec les contribuables, la transparence dans les opérations de traitement des impôts, l’utilisation de l’intelligence artificielle pour le contrôle fiscal, l’augmentation et la sécurisation des recettes fiscales…il m’a été demandé d’augmenter le taux de pression fiscale pour l’année 2021 de 13,1% à 15%. Les instructions sont en train d’être mis en œuvre », a-t-il assuré.

De son côté, Aboubacar Makissa Camara, directeur national des impôts, a souligné que désormais, les grandes entreprises, passeront par le portail eTax, pour le paiement de leurs impôts et taxes.

Tout en soulignant que d’ores-et-déjà, le eTax a enregistré 29 déclarations transmises en ligne, avec plus de 40 milliards déjà payés.

« Il faut noter qu’à partir de septembre 2020, toutes les structures qui relèvent des services des grandes entreprises ne pourront déclarer leurs impôts et taxes, que sur eTax. Il s’agit très souvent des entreprises qui ont un chiffre d’affaires supérieur ou égal à 1miliard 500 GNF. En décembre, cela sera élargi sur d’autres. Pour adhérer, ces entreprises doivent forcément respecter certaines conditions. D’abord, elles doivent disposer d’un IFP permanent, un confidentiel du taxe et donner des autorisations à certains utilisateurs de leurs comptes, mais ceux-ci doivent disposer forcément dans leur dossier fiscal, d’une copie de leur pièce d’identité pour permettre à l’administration fiscale de les identifier et de sécuriser…Déjà 29 déclarations sont transmises en ligne, avec plus de 40 milliards déjà payés. Les agents de la direction nationale des impôts sont déjà mobilisés pour accompagner cette réforme et aussi pour accompagner les contribuables, ce qui est d’ailleurs indispensable. On fera en sorte que les déclarations et prises en charge, se fassent dans les meilleurs conditions », a-t-il assuré.

Il faut ajouter que les représentants du secteur privé, présents à cette cérémonie, ont tous salué cette initiative de la direction nationale des impôts (DNI).

mosaiqueguinee.com

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response