Kassory-Diané :vers l’inévitable duel de frotte-manches

Aujourd’hui, ils ont tout en commun : le RPG, la proximité avec Alpha Condé, la grande audience auprès des militants du parti au pouvoir. Ils ont aussi en commun la réelle volonté de perpétuer Alpha Condé. Ils ont enfin la grosse ambition de diriger, soit en poussant à la porte l’actuel locataire de Sékhoutouréya, soit, à travers d’autres manœuvres, exercer le pouvoir. L’un ou l’autre cas, on s’achemine indiscutablement vers un duel inévitable entre Mohamed Diané et Kassory Fofana.

Les atouts de chacun sont connus. Pour le premier, il reste le fidèle parmi les fidèles. Ce qui lui a valu à un moment donné, le poste de ministre directeur de cabinet à la présidence. Il fut le filtre par lequel passent toutes les demandes des membres du gouvernement au « chef ». Il est d’ailleurs décrit par la presse panafricaine comme étant l’homme des rencontres secrètes. Mohamed Diané partira de ce cocon au profit de la Défense nationale et de Kalil Kaba. Pas pour longtemps. Il sera rappelé pour s’occuper fondamentalement de la coordination des Affaires présidentielles.

Un vice-président, pour tout dire. «On a envie de mettre un poste de vice-président. Parce que monsieur Alpha Condé sait que même s’il a un nouveau mandat, il n’a aucun moyen de pouvoir gérer pendant 5 ans. Il faut donc mettre un poste de vice-président à qui il va céder le pouvoir à mi-mandat. Ce vice-président s’est déjà auto-proclamé. Il s’appelle Diané, qui est ministre de la Défense et qui est déjà en train de faire la campagne », dénonce Fodé Oussou Fofana de l’UFDG. Ce député de l’opposition ne mise pas du tout sur l’actuel Premier ministre : « En tout cas ce n’est pas Kassory. Diané est aujourd’hui le véritable Premier ministre de ce pays. Tous les décrets qui passent, il faut que Diané les valide d’abord. Il met qui il veut. C’est connu. »

Pourtant, Kassory Fofana n’est pas des plus conventionnels. D’abord ministre d’État, Kassory Fofana aura été en quelque sorte à Conakry un super-ministre auprès du président Alpha Condé. Depuis février 2016, cet ancien ministre de l’Économie et des Finances de la République de Guinée présidait de surcroît le Conseil présidentiel chargé des questions d’Investissement et du Partenariat Public Privé. Un poste stratégique pour le développement du pays. Avant de devenir Premier ministre, d’il y a un peu plus d’un an.

Pour rappel, Il a été l’un des 24 candidats à l’élection présidentielle du 27 juin 2010 avec sa formation politique « Guinée Pour Tous (GPT). Il fut candidat malheureux à la Présidentielle, mais, il faut élu député à l’Assemblée nationale e 2013, avant d’occuper le poste du ministre de l’Investissement et du Partenariat Privé-Public. Directeur de campagne du RPG Arc-en-ciel lors des Présidentielles de 2015, allié au parti du Pr Alpha Condé, Don Kass va attendre trois ans pour fusionner sa formation politique dans le parti au pouvoir. Pour ainsi arracher le poste, Kassory a d’abord mis en confiance le président Alpha Condé, son vieil ami mais aussi le parti présidentiel qui avait exigé un homme issu de ses rangs à la Primature.

Aujourd’hui, à s’y méprendre, Alpha Condé lui porte confiance, allant jusqu’à lui confier des consultations dans le sillage d’un référendum. Certains y voient une façon de sacrifier l’homme, d’autres estiment que Condé le prédispose pour assumer plus tard le poste de vice-président de la République. Ce qui est évident, au regard des tractations encore contenues, Don Kass et Mohamed Diané se ménagent mais, cette cohabitation fausse pourrait bien faire long feu. Et le départ d’Alpha Condé risque de précipiter leur divorce. Et accélérer la décadence du parti présidentiel. A l’image du PDG et du PUP. Il va de soi ! Mais, le duel est inévitable. En attendant, chacun ménage l’autre et assure ses arrières.

 

 

kababachir

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response