Gaoual titille Alpha Condé : « Il a exprimé le souhait de mourir président, on va l’aider »

Prenant part à la marche pacifique des guinéens à Paris, Ousmane Gaoual Diallo, s’est une nouvelle fois illustré par ses propos durs à l’endroit du Président Alpha Condé, qui prétend changer la Constitution pour s’octroyer un 3ème mandat.

S’exprimant sur les intentions du Chef de l’Etat guinéen, le député de l’opposition prévient :

« Il a exprimé le souhait de mourir président, on va l’aider , mais c’est avant 2020, parce qu’il n’est pas interdit de tuer des présidents, il n’est pas interdit que les présidents meurent.  De toutes les manières, à la fin de son mandat, le peuple aura toute sa légitimité de se débarrasser d’Alpha Condé, ceci n’est pas un secret , et nous ne cachons pas nos visages» a déclaré le Coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG.

Citant l’exemple des certains pays où des mouvements révolutionnaires ont apporté des changements, le député uninominal de Gaoual rappelle que le peuple est le seul détenteur de la souveraineté.

« Lorsque vous violez les lois de la République, vous êtes un  délinquant, et lorsque vous violer la constitution, vous êtes passible de tout ce que le peuple veut vous faire. Le peuple est le seul instrument souverain, dans une nation. Le Soudan vient de faire l’expérience, l’Algérie en a fait aussi, le Burkina Faso a goûté au bonheur de se libérer».

Cette sortie médiatique d’Ousmane Gaoual a suscité des vives réactions au sein de l’opinion publique, pendant cette période de crise politique aigue.

 

 

 

 

kababachir

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response