May 24, 2019
You can use WP menu builder to build menus

Ce patriote Maurice Akoi Koivogui est un militaire chevronné au service de sa nation la Guinée et de son football.

D’abord zoom sur le trio gagnant de la fédération guinéenne du football à travers cette photo qui parle

Pour un rappel de mémoire, depuis plus de deux ans, une équipe dynamique, battante et brave est à la tête de la fédération guinéenne de football. Dirigée par un homme de vision, passionné de football qui ne vit que de ça, avec une volonté ferme, celle de mettre tous les moyens et ressources nécessaires pour le progrès et l’émergence de notre sport roi qui n’est autre que le football. Mamadou Antonio Souaré, ne fait rien au hasard. C’est pourquoi d’ailleurs il a décidé de confier les clés de l’administration fédération guinéenne de football au vaillant colonel de la gendarmerie nationale Maurice Akoï Koivogui puisque c’est de lui qu’il s’agit, secrétaire général de ladite institution afin de mener à bien les destinées de la FEGUIFOOT.

Connu pour sa véracité, sa franchisse, son honnêteté et son dévouement dans le travail, ce digne fils de la forêt Maurice Akoï Koivogui, se bat nuit et jour pour la réussite mais surtout l’atteinte des objectifs de l’équipe dynamique de la FEGUIFOOT, à travers les actes posés sur les terrains allant aussi dans le sens de la révolution sur le plan administratif et sportif. Considéré comme l’un des pionniers de la mise en place de la ligue guinéenne de football professionnel, le colonel Maurice Akoï Koivogui est très actif sur tous les fronts sous l’œil vigilant de son mentor Mamadou Antonio Souaré.

Mais comme le ridicule ne tue pas, malgré l’engagement et sa disponibilité dans le travail, ce grand serviteur, Maurice Akoï Koivogui est devenu aujourd’hui la cible d’un groupe d’individus mal intentionnés qui jugent et cherchent  par tous les moyens à salir son travail ainsi que celui du président visionnaire Mamadou Antonio Souaré.

Ces bourreaux infiltrés au sein même de la fédération, partagent leurs quotidiens à saboter et à ternir les efforts du secrétaire général Maurice Akoï Koivogui juste parce qu’ils n’arrivent toujours pas à le corrompt. Il n’y pas très longtemps, l’instance faitière du football mondial et celle du football Africain à travers leurs présidents respectifs, l’Italo-suisse Gianni Infantino et le Malgache Ahmad Ahmad ont salués et reconnus le travail mais surtout les reformes abattus par cette nouvelle équipe dirigeante de notre football avec en sa tête Mr Mamadou Antonio Souaré, ce grâce aux audits engagée dans la même institution qui, il faut le rappelé a épinglé trois des dirigeants de l’ancienne équipe pour dilapidation des fonds destinés pour le développement de cet football.

Comme le dit Denis WAITLEY « Il y’a deux choix fondamentaux dans la vie : accepter les choses telles qu’elles sont ou accepter la responsabilité de les changer» C’est ainsi que le président Mamadou Antonio Souaré a jeté son dévolu sur Maurice Akoi Koivogui connaissant le travail abattu par ce dernier à la LGFP. Ce monsieur tout comme son mentor excelle dans le sens du dévouement avec pour ambition et motivation la qualification de notre football au plus haut sommet de sa gloire comme ce fut le cas lors des années 70.

Ensemble pour le renouveau du football guinéen.

Naby Moussa Dabo

 

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

No Comments

© 15 juillet 2017. Créateur de site web: 621104442.