El Hadj Sekhouna Soumah : « La pauvreté a fait aujourd’hui que beaucoup soutiennent ce qu’ils ne veulent pas… »

Dans une intervention, ce jeudi 06 février, à Toumanya (Dubréka), après sa rencontre avec la coordination nationale Foulbès/Haàli Pular, le chef coutumier de la Basse-Guinée, s’est vigoureusement attaqué aux chefs religieux, notamment les imams et prêtres.

Selon lui, en dehors d’El Hadj Mohamed Saliou Camara, premier imam de la mosquée Fayçal et Monseigneur Vincent Koulibaly, archevêque de Conakry, tous les autres ne chercheraient qu’à survire.

« Des choses se passent dans ce pays, ce n’est pas bien. On tue les enfants des autres dans la pagaille, on dirait de la poule. On emprisonne des gens, on dirait qu’on est encore dans la colonisation. Mais n’oubliez pas, Dieu existe et qu’il libérera la Guinée un jour. Ils peuvent sortir tout l’argent qu’ils veulent. La pauvreté a fait aujourd’hui que beaucoup soutiennent ce qu’ils ne veulent pas. (…). Un imam doit dire la vérité quand le pays va mal, ce n’est pas pour mélanger les gens. Aujourd’hui, à part El Hadj Mohamed Saliou et Monseigneur Vincent Koulibaly, tout le reste ne cherche que ce qu’il peut manger », a-t-il taclé.

mosaiqueguinee.com

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response