Belgique: Un guinéen s’immole par le feu dans la cour du Palais des Princes Évêques

Un homme s’est immolé par le feu mercredi midi dans la cour du Palais des Princes Évêques à Liège.

L’homme de 49 ans, en séjour illégal, s’est immolé par le feu sur le coup de midi et demi. Le quadragénaire venait de perdre son droit au séjour sur le territoire. On ne sait pas pourquoi aujourd’hui il est rentré en crise, a indiqué Catherine Collignon, porte-parole du parquet de Liège; il s’est déclaré victime et il avait prémédité son geste car en sortant du bureau de l’aide juridique, il avait un petit rempli d’essence.

L’homme a directement été pris en charge et transféré en urgence au service des grands brûlés du CHU. Ses jours sont en danger.

Mais derrière ce qui pourrait passer pour un triste fait divers, il y a une réalité beaucoup plus dure. Celle des personnes en séjour illégal. Pour les associations qui leur viennent en aide, ce genre d’acte est le symbole d’un problématique qui touche des milliers de personnes

« C’est terrible, affirme France Arets, du collectif de résistance aux centres fermés, ce sont des personnes qui ont fui des situations dramatiques, des situations de guerre, des dictatures, des persécutions; elles sont traversé les pires dangers, risqué leur vie pour arriver jusqu’ici. Et pour se retrouver avec une réponse négative ».

Les guinéens constituaient en 2018 la quatrième nationalité la plus représentée parmi les demandeurs d’asile en Belgique. Le régime guinéen est considéré comme très dur avec les opposants.

Source: rtbf.be

 

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response