AFFAIRE DIABY ET PAUL PUT :  » Amadou Diaby ne mérite pas ça en République de Guinée  », Précise l’avocat maître Maliki Ibrahim

Après la décision de la commission éthique de la fédération guinéen de football, sanctionnant  le président vice-président de l’institution à 7 ans d’interdiction des activités footballistiques en Guinée et au paiement d’une somme de 25.000€ comme amende. suite aux accusations de l’ancien coach du syli national de Guinée le belge Paul put pour une affaire de rackets.

Le collectif des avocats du premier vice-président de la féguifoot Amadou Diaby, conduit par maître Maliki Ibrahim avocat inscrit au barreau du Mali et maître Adama Barry avocate à la cour de Guinée, étaient en conférence de presse samedi dernier pour mettre les points sur les ï.

À l’entame de sa communication maître Maliki Ibrahim précisera que, l’objectif de cette conférence est d’éclairer la lanterne de l’opinion et la presse nationales et internationales sur des prétendus faits de corruption reprochés à Amadou Diaby.

 » Cette décision cabale, usant du même modus operandi que la décision de suspension provisoire contre Amadou Diaby, par la même commission d’éthique, sur la foi de dénonciation calomnieuses de Paul put dont la primeur fût curieusement réservée à Guinéenews, organe de presse dont le directeur n’est autre que le président de la commission éthique, n’a guère surpris Amadou Diaby qui est serein et reste confiant que cette décision injuste et sans fondement sera sanctionnée par toute structure sérieuse et professionnelle de l’éthique  », dit maître Maliki Ibrahim

Plus loin il soulignera aussi que :  » En effet, en absence de toutes preuves sérieuses, le président de la commission éthique a dissuadé Paul put d’accepter être confronté à Amadou Diaby devant la commission le 07 Août 2019. Il est découvert curieusement, ce jour 16 Août 2019, que Paul put a pris la clé des champs le 08 Août 2019  », a-t-il précisé

Poursuivant l’avocat Maliki dira haut et fort que :  » Amadou Diaby ne mérite ça en Guinée. Amadou Diaby a pour credo que la vérité de la justice divine rattrape et éblouit, quelle que soit la distance d’années lumière les séparant, en un laps de temps, les injustices serviles et services des hommes  ».

Pour terminer l’avocat maitre Maliki Ibrahim laissera entendre que :  » cette justice divine se manifestera par par le retrait de l’ordonnancement juridique guinéen, de la can et de la FIFA, par une sanction et un anéantissement par les structures compétentes nationales ou internationales devant lesquelles la décision cabale, ressortissant du tract condamnant à tort Amadou Diaby sera déférée sitôt après qu’elle lui soit notifiée  » a-t-il déclaré

Fodé SOUMAH

Comments

comments

Mr Fodé Soumah

Mr Fodé Soumah

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Lemakona.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 621 82 52 83 ou 656 29 01 96.

Leave a Response